Interview 3 : Florian

Salut, peux-tu te présenter?

Salut moi c’est Florian, ( LKJ )  j’ai 31 ans et je suis graphiste dans les jeux vidéos depuis bientôt 9 ans. Je réside à Paris la capitale de la France je crois.

Depuis quand dessines-tu?

Je dessine depuis tout petit vers 6 ou 7 ans. J’ai eu ma première tablette graphique vers 13 ans. Dès que j’ai reçu ma wacom Sapphire A6 ( un très vieux modèle ) je n’ai pas cessé de dessiner avec.
C’était super difficile à l’époque de trouver des tutoriaux ( deviantart, artstation, cfsl n’existaient pas…) et c’est par hasard que j’ai découvert le site de Monsieur Dream qui offrait des tutoriaux pour apprendre à dessiner sur Photoshop 7. Je suis resté pas mal de temps sur le site avant de rejoindre des groupes de fanzine.

Quand t’es-tu rendu compte que le dessin pouvait devenir ton métier?

C’est durant l’année du lycée que j’ai pris contact avec la conseillère d’orientation qui m’a convaincue de faire un CAP froid et climatisation. J’ai donc refusé son aide.
Je me suis alors renseigné de mon côté pour faire les beaux-arts mais cette école ne m’attirait pas du tout. Je trouvais ce côté trop “artistique” pas du tout orienté vers l’avenir et les nouvelles technologie.

Comment se sont passés ta formation et tes premiers pas dans le monde professionnel?

J’ai préféré faire une école de graphisme web ( DUT SRC ). J’ai pu découvrir plein de techniques que je ne connaissais pas comme : apprendre le langage informatique, apprendre le vectoriel, faire de la vidéo, faire du print mais je n’ai clairement rien appris en dessin. On avait beaucoup de temps libre pour bosser sur nos projets persos à côté.

Exercice de photoshop en DUT SRC 2009

J’ai ensuite fait une école de cinéma d’animation 3D ( ESMA ) à Montpellier pour me spécialiser en 3D. L’école était vraiment difficile, les professeurs étaient affreux. Les notions humaines étaient mise de côté. Mais sinon j’ai beaucoup appris en ce qui concerne la 3D et la manipulation d’image.

Exercice de fin de 1ère année à l’ESMA

Exercice de matte painting à l’ESMA 

Exercice de texturing à l’ESMA 

En 2008 je décroché mon stage dans une petite société de jeux vidéo pour travailler sur les jeux Eredan. Pendant l’entretien, l’employeur aimait bien mon côté actif sur internet ( blog bd, blog illustration, bd sur des sites en lignes, fanzinat…) et je pense que cela a fait la différence. 
J’ai ensuite été embauché après mon stage pour passer webdesigner et illustrateur.

Après, j’ai travaillé à Ankama pendant 5 ans. J’ai commencé sur un jeu qui n’est jamais sorti Slage, un Hack’n’Slash dans l’univers de Dofus. Ce fût assez difficile à encaisser car j’étais vraiment heureux de travailler sur ce jeu. Malheureusement il a été annulé pour diverses raisons que je tairai ici 🙂 
Plus tard, j’ai travaillé sur un autre jeu qui n’est jamais sorti qui était basé sur la license Mutafukaz. Un peu dégoûté car j’étais fan des bandes dessinées. 

J’ai ensuite travaillé sur plusieurs jeux comme Krosmaster, Wakfu, Dofus Touch, Abraca, Call of Cookie, Krosmaga et également dessiner pour les magazines Dofus Mag et Wakfu Mag.

Maintenant je travaille à Pretty Simple. Je m’occupe de faire les interfaces du jeu Criminal case mais également de dessiner les personnages.
La boîte est juste exceptionnelle. Les bureaux sont situé à Opéra au centre de Paris, on a un coiffeur, des cours de langues,  salle de sport, snack et petit déjeuner à volonté. On a un voyage organisé tous les ans, et de supers cadeaux ( PS4 pro, Switch gopro, 6 etc ) C’est exceptionnel d’avoir trouvé une société de jeux vidéo qui s’occupe aussi bien de ces employés ! J’espère que ça durera…

Plutôt technique traditionnelle? Ou numérique?

Même si j’ai commencé à dessiner en traditionnel, je me suis clairement habitué à dessiner sur ordinateur.
Beaucoup diront que le numérique n’a pas le même charme que le traditionnel ( et c’est vrai! ) je trouve que mes résultats ( temps / qualité ) sont beaucoup plus intéressants quand je travaille en numérique.

Dessin réalisé au copic/ promarker / micron 0.03 à 0.7

Les avantages, inconvénients?

Adepte du ctrl+z, il m’arrive très souvent de revenir en arrière, modifier, dupliquer… J’aime bien travailler avec plusieurs calques pour utiliser la déformation et retravailler mes dessins.

C’est un avantage non négligeable, je trouve qu’on a plus de flexibilité qu’utiliser un tipex ou une gomme. A contrario, on s’habitue à faire des erreurs et on perd peut-être plus de temps.

Quels sont tes sujets, univers de prédilection?

J’aime plusieurs style, ma préférence étant le concept art et le digital painting. J’adore l’ambiance Fantasy ou Science-fiction. Cette illustration représente bien ce que j’aime faire, des paysages assez gigantesques et un personnage en premier plan:

Illustration réalisé avec Photoshop / Huion GT 220

Quels sont les créateurs qui t’inspirent ou que tu apprécies?

J’aime beaucoup d’artistes récents comme Travis Charest, Jung GI kim, Xa, Boubou Photographie, Chris Sanders, j’aime bien leurs diversités et j’admire leurs forces à toujours rester dans le même style graphique.

Dans des styles plus anciens, je citerais Simon Pasini, Bob Ross, les affiches de Frederick Stanley ou Alphons Mucha

Dans quel environnement dessines-tu ? Et pourquoi?

Au travail, je suis dans un Open space ou je travaille sur une cintiq 22HD. Chez moi, je travaille sur une Huion GT220. Je préfère travailler sur Cintiq car le touché est un peu meilleur et la sensibilité me semble plus agréable. 
L’avantage de la Huion c’est son prix, quasiment 2 fois moins cher qu’une Cintiq.

As-tu un rituel avant de commencer une création?

Avant toute création, je regarde une photo d’Aimless, puis je vais me recueillir devant une statue à la gloire de Wellyring, l’inspiration me vient immédiatement.

Comment composes-tu un dessin? Quelle est l’étape sur laquelle tu passes le plus de temps? Celle que tu préfères?

Je commence toujours par faire des recherches sur le thème que je veux faire ( dossier d’images ), je me renseigne également sur l’époque, l’architecture etc..
Par exemple, sur la couverture d’un livre dont vous êtes le héro écrit par mon ami Olivier, nous avons pensé à travailler sur quelque chose de coloré et très héroic-fantasy.
Olivier avait pour idée, une grande forteresse. J’ai donc cherché sur internet des images et textures de pierres qui me permettrait d’avancer dans mon travail.

Recherche d’images correspond au château 

Une oeuvre dont tu es particulièrement fier?

Je n’arrivais pas à me décider donc j’ai choisi 2 projets ( 1 perso et 1 pro )
Pour mon travail perso, je dirais que je suis assez fier de cette illustration: Il s’agit de l’affiche ELFICS 2018

Illustration pour le concours Elfics 2018

Et si je devais choisir un travail professionnel dont je suis le plus fier, ce serait la refonte des interfaces du jeu Dofus. J’ai exactement passé 3 mois avec 2 UX designer sur le changement de skin total du jeu. Cela a pris pas mal du temps et beaucoup de galères car le moteur du jeu Dofus est vraiment vieux et pas du tout optimisé.
De plus nous avions une contrainte supplémentaire : Rendre les interfaces plus sombres et moins enfantines. Il était assez compliqué d’intégrer des textures bitmap dans des formats swf/flash car l’optimisation était très importante.

Interface du jeu Dofus

Comment as-tu connu l’association, ce qui t’as amené à y adhérer?

C’est un projet que je voulais faire depuis longtemps.
C’est en discutant avec la célèbre streameuse twitch Pistachette et Orana Noctua la pro du youtube game que j’ai eu l’idée de monter l’association.  La création s’est faite rapidement mais la mise en place a été un peu longue.
Je pense que ce genre d’initiative est vraiment enrichissante pour tout le monde car elle permet de travailler sur un projet commun. On peut vraiment créer un magazine original, sans restriction: Faire ce qu’on veut! C’est ça qui est vraiment chouette!

Pour ce premier numéro, on a réussi à obtenir une super interview de Samuel, et également avec un ami qui travaille dans les jeux vidéos pour obtenir son interview mais c’est assez compliqué car il faut valider par leurs services juridiques !

Même si les gens du discord dessin et art ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont, je pense que le projet aboutira et qu’il aura un petit succès !
Un petit bigup à Fabrice et Seizoss qui ont rejoint l’association et evidemment Pistachette, Ckoms et Orana!

Un petit mot pour la fin?

나는 소시지를 좋아한다. ( Ca veut dire: j’aime la saucisse en coréen ^_^ )

2 commentaires sur “Interview 3 : Florian

  1. Super parcours! Que la baraka continue!

    1. Merci beaucoup sissim 🙂 Au plaisir de redessiner ensemble à l’occasion 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *