tutoriel composition harmonieuse

Des tutos, des pas à pas. Réalisés par nous, ou vous même.
Auryzon
P'tit nouveau
Messages : 20
Inscription : 11 sept. 2019, 11:09

tutoriel composition harmonieuse

Message par Auryzon » 13 sept. 2019, 20:37

je me lance dans les tutos et vous partage mes modestes trucs et astuces que j'ai acquis auprès de peintres, livres et le net. j'espère que cela vous sera utile et si vous le souhaitez je pourrais faire aussi sur la couleur, les valeurs et autres techniques qui nous sont utiles dans nos créa.

La composition
Comment placer sur le support les divers éléments qui composent notre sujet a peindre.
De nos jours avec le numérique, internet ainsi qu'un bon appareil photo nous réalisons souvent nos dessins et peinture a partir d'une image, dans ce cas point besoin de cadrage me direz vous ou de composition,néanmoins il ce peut que l'on veuille juste une partie de l'image, également en pratique a main levée avec juste de l'inspiration comment poser sur cette grande surface blanche les premier traits.

le point marquant[ou fort/i]
Quand on regarde une image, un tableau, un dessin, notre premier regard va être immédiatement dirigé vers un point , c'est le point majeur, de la notre regard va ensuite se balader pour découvrir la totalité de l'image. On l’appellera le point marquant ou fort

Harmonie
Egalement nos yeux puis notre cerveau interprète l'image et pour que la contemplation soit plaisante, nous aimons que les volumes et les divers élément qui composent l'image soit en harmonie les un par rapport au autres.
La composition est donc un équilibre entre le placement des élément, leurs volumes et aussi leurs couleurs.

Il existe plusieurs schémas de compositions qui dépendent de ce que l'on souhaite représenter, un paysage rempli la totalité de la toile, tandis qu'un portrait seulement une partie, comme un objet, également le format du support a une influence, rectangle, carré, allongé, ainsi que la position horizontal ou verticale. oulala cela fait beaucoup tout ça :shock:
De plus même ci une image est plate de la 2D et suivant le sujet nous pouvons y voir de la profondeur du a un effet optique.

Pour vulgariser et simplifier je vous propose de 3 compositions que nous utiliserons le plus souvent, le L, le H et le triangle, nous verrons qu'il y a des variantes, pour le point marquant 2 seront suffisants, ainsi que 2 pour la profondeur.

Le point marquant

On peut tourner le support a l'horizontal ou verticale les points marquants ne changeront pas ils sont dépendants du format, par exemple pour une toile vous avez remarqué qu'il y a une mention en plus de la taille, le M,P,F, ainsi qu'un numéro, par exemple une toile numéro 10 et déclinée en 3 format, le 55x46F, le 55x38P et le 55x33M, vous pouvez voir tout les format ici http://techniquedepeinture.com/la-regle ... elle-idee/
Le M pour marine, le P pour paysage et le F pour figure, heureusement de nos jours on est sortie un peu de cette contrainte du format prendre absolument un M si on veut faire une marine, rien nous empêche de prendre M pour faire un paysage, mais c'est bon a savoir si vous hésitez sur le choix du format, pour le papier ben il n'y en a pas :) c'est du A4, A3,A2 ect... a vous de délimiter votre cadre sur la feuille.Ceci étant dis voyons les 2 points marquants.

Compostions avec plusieurs éléments
On la nomme la règle des 3 tiers, il faut partager la surface en 3 tiers égaux horizontale et verticale.

Image

Quelque soit le format cette règle peut être appliqué les points marquants sont représentés par les 4 points bleu, c'est sur ces points qu'il faut placer l'élément majeur de votre illustration, un bateau, un personnage, un objet, qu'importe c'est l’élément principale que l'on verra au premier regard sur cette image.

Composition avec élément unique
La c'est plus compliqué, l'élément doit bien remplir la surface alors qu'il est tout seul, dans ce cas on joue sur le volume ainsi que sur un point dit nombre d'or simplifié.
il faut multiplier la hauteur par 0.618 ainsi que la largeur ainsi nous obtenons 2 lignes et a leur croisement se place le point majeur.

Image

Ben en faites c'est simple, ben non, car il y a d'autres règles qui rentrent aussi en jeu, et il ce peut que votre illustration ne puisse pas convenir a ces 2 règles comme une image symétrique, dans ce cas on utilisera plutôt le dit triangle.

Image
nous verrons plus tard avec la Joconde le dit triangle.

Bon ok je sais ou placer mon élément majeur le reste j'en fais quoi ? oulalala pas si vite il nous reste encore la profondeur.
L'effet de profondeur est obtenue par ruse en trompant notre cerveau , il y a la perspective mais la n'est pas le sujet comme par exemple une rue ou une ville, il faut couper la surface en 3 tiers et cette fois ci dans le sens de la hauteur.
Par exemple si on veut représenter un ciel et la mer et que l'on souhaite que le ciel soit l'élément majeur, on lui attribuera les 2 tiers de la surface, également avec cette effet on peut accentuer l'effet de profondeur avec les volume par exemple un gros bateau au premier plan et un tout petit sur l’horizon, et la magie notre cerveau perçoit de la profondeur de la 3D, nous verrons des exemple plus tard de profondeur, ici juste les 3 tiers.

Image

Image

Euh ouais ok avec la mer cela parait logique cette effet de profondeur on fait comment avec un paysage ? Dans ce cas on joue sur les plans, une règles de 3 plans et le minimum mais il peut y en avoir plus ainsi que les couleurs et les valeurs pour une illustration monochrome.

A suivre car j'ai plus de doigts, une petite pause en espérant que ce début vous a plus :D
Dernière modification par Auryzon le 15 sept. 2019, 18:39, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Myska
L'accro du crayon
Messages : 205
Inscription : 07 avr. 2019, 12:59

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Myska » 14 sept. 2019, 00:19

Super j'ai hâte d'avoir la suite. C'est super intéressant !

Auryzon
P'tit nouveau
Messages : 20
Inscription : 11 sept. 2019, 11:09

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Auryzon » 14 sept. 2019, 00:50

Suite :)

nous avons vue, le point marquant, la profondeur, les 3 tiers, passons maintenant au L et au H, il y en a d'autres comme le cadre, le C ou courbe, le point de fuite ect...

Le L

Image


Le H

Image


Ces 2 types de compositons sont souvent utilisées, elles sont efficaces pour le paysage, marine.


En application

Passons en application, a l'aide d'exemples nous allons mettre en pratique les règles que nous venons d'évoquer. nous allons commencer par le paysage,. Puis plus tard nous essayerons de faire des compositions en assemblant des éléments.

Image

Artiste Kevin oil painting voir ca chaine YT ici
https://www.youtube.com/channel/UCx2xTs ... -a139MOcmA

Image

Dans cette illustration, la composition est en L de plus les points marquants correspondent a la règle des 3 tiers , l'arbre de droite est bien positionné sur le ligne tiers de droite et le petit buisson très éclairé juste sous le pinceau sur la ligne de gauche, rappelez vous les 3 tiers. il y a juste le point 1 qui n'est pas utilisé ici.

Image

On peut aussi légèrement décaler les éléments point marquant pour donner plus de force ou de dynamisme ici c'est le cas les 3 tiers ne sont pas a égale distance cela est dus a l'arbre de droite que l'on nome un élément de premier plan. comme sur cette image.

Image

Cette composition est en L représenté par l'arbre au premier plan et la barrière, le buisson sous le pinceau volontairement très éclairé et positionné pour attirer notre regard vers la barrière et non la ligne d'arbre du fond ni le ruisseau volontairement de ton foncé, l'arbre de droite a un feuillage aussi clair et a tendance a pencher et nous guide vers le buisson.

Image

La profondeur

Bien qu'ici la profondeur soit faible, elle existe, la forêt en fond est le plan 1 le plus éloigné, la barrière représente le plan 2, et l'arbre de droite le plan 3 composé aussi d'un petit buisson a fleur blanche.

Image

J'ai volontairement choisi ce tableau car sa composition est plus complexe qu'elle n'y parait, pourquoi la ligne de la forêt n'est pas de niveau et en légère pente et pourquoi un ruisseau d’ailleurs qui aurait put être un chemin l'effet aurait été le même.
la foret et le ruisseau forme 2 angles qui se recoupent au bort du tableau, également ils cassent l'effet rectiligne formé par la barrière et l'arbre de droite, on pourrait supprimer le ruisseau et faire une continuité d'herbe et repositionner la forêt plus perpendiculairement.
Dans ce cas l'image serait plus plate, volontairement ici ces 2 lignes d'angles donnent du dynamisme le paysage est moins figé.

Image

Punaise ma pauvre lucette, çà en fait des règles, d'autant qu'il reste un dernier élément une composition en C en plus du L d'ou l'importance des fleurs blanches du petit buisson au premier plan elle pourrait être inexistantes et pourtant elle sont la pour le C.

Image

Vous pouvez voir le tableau fini sur cette vidéo, il y a quelques détails supplémentaires qui pour moi conforte l'étude que nous venons de faire, lesquels sont ils ?
https://www.youtube.com/watch?v=HMA6WiFDAyI

Voila ce que l'on peut étudier sur ce tableau qui au premier regard apparaît de composition simple, je peux avoir oublié un détail dites le moi si vous le voyez.
je vous rassure on ne va pas détailler ainsi chaque exemple que je souhaiterais vous présenter, la c'est juste pour essayer de comprendre la composition complexe qu'a fait le peintre.

A suivre ;)
Dernière modification par Auryzon le 15 sept. 2019, 18:49, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ckoms
L'admin
Messages : 189
Inscription : 07 mars 2019, 18:00

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Ckoms » 15 sept. 2019, 15:32

Oh c'est super comme sujet.
Administrateur D&A
N'oubliez pas de faire un tour sur la charte du forum et de vous présenter.
Retrouvez-nous sur facebook : https://www.facebook.com/dessinetart/
Mon portfolio : https://ckoms.fr/

Avatar de l’utilisateur
ScutigèreVéloce
P'tit nouveau
Messages : 15
Inscription : 10 sept. 2019, 14:54

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par ScutigèreVéloce » 15 sept. 2019, 17:27

Et bien franchement, J'ai été épaté par la variété que vous proposez dans ce tuto/guide ! J'ai adoré le fait de voir, comprendre et pouvoir combiner en symbiose tous ces schémas de notre oeil, c'est surprenant comme les règles tacites nous échappent et je dois dire que j'ai lu votre exposé plusieurs fois.
Je suis interpelé en fait, car je n'y avais jamais vraiment pensé de manière approfondie, c'est à dire à ces choix de structure un peu abstraite qui font la différence, je me contente souvent de piffer grave l'ensemble en alliant l'harmonie de l'oeil a de vagues lignes de force hésitantes. J'avais entendu parlé des 3 tiers et du triangle, même analysé des oeuvres dans le cadre de mon cap menuiserie mais je n'avais pas entendu parlé des autres ni même acquis celles ci réellement.
Je vais me pencher beaucoup plus sur ce boulot en amont qui a l'air de faire des miracles, vraiment. Je pense qu'il y a énormement de domaines ou cela peut se traduire concrètement, et en illustration ça vaut le coup de s'astreindre à cet exo.

Merci franchement, beau boulot pour ce tuto, et il est apprécié

Auryzon
P'tit nouveau
Messages : 20
Inscription : 11 sept. 2019, 11:09

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Auryzon » 15 sept. 2019, 18:19

suite 3

Le portrait

Un portrait réussi dépend avant tout du cadrage du vissage, le point fort ce sont les yeux, lorsque nous regardons un portrait nous sommes immédiatement attirés par les yeux.
Ci le visage est placé trop sur un coté par rapport au format de la toile ou feuille il faudra tourner la tète ou déplacer notre regard pour apercevoir les yeux du visage, il y aura donc 2 temps le premier qui regarde la toile et le second qui se dirige vers les yeux et c'est la que ce n'est pas correct, rappelez vous notre premier regard doit aller direct sur le point fort " les yeux "

sur un format F figure je vous conseil le plan rapproché ou serré, 2 règles peuvent étre appliquées, le tiers du haut et celle du regard sur la ligne des tiers.

Tiers haut

Image

Ici le peintre a choisit la règle tiers haut, cette règle convient bien pour le portrait en très gros plan, cela donne plus d'intensité dans le regard.

Ligne des tiers


Image


la même image donnerait ceci avec le regard sur la ligne des tiers, le regard est moins intense mais la composition est juste.

C'est a vous de voir les 2 sont correctes, mais un portrait ne ce limite pas au plan serré, il peut y avoir multiple cadrage, que la tète, la tête et les épaules, le buste aussi. Dans des plans plus larges la règle de la ligne des tiers est plus adaptée.
Nous verrons plus loin qu'il y a aussi d'autres facteurs qui peuvent modifier ces 2 règles, l'expression du regard et aussi le sens du regard, également la posture.

Avec cette image nous allons faire différent cadrage, le visage est de face et légèrement penché. j'ai respecté les 3 format de toile de numéro 10, M,F,P nous allons voir que l'on peut positionner un visage aussi sur une toile M et P, puisse que d’après école la toile F est recommandée.

Image

Bien sur cela implique le volume, il faut jouer sur divers plan de vue pour remplir la surface, si on fait un simple copier coller de l'image origine sur les 3 formats, soit elle rentre pas soit elle est trop petite.
En respectant le format origine et en transposant l'image sur un format F l'image ne couvre pas la totalité du cadre, de plus les yeux ne sont pas sur la ligne des tiers.

Image

Ci l'on souhaites absolument peindre sur ce format F il faut recadrer l'image,
Egalement si vous travaillez sans image et que vous croquez vos portrait a la mano, il faudra placer les yeux sur la ligne tiers quelques soit le format, après c'est une règle les règles sont faites pour être transgressé ;)

Image
Recadrage format F

Image
Recadrage format P, avec ce format on a plus d'espace sur les coté le format est rectangulaire, on peut positionner les yeux sur le tiers et aussi sur la ligne tiers de gauche.

Image
Recadrage format M, ici le format est un rectangle plus allongé, pour que le cadrage soit harmonieux il faut légèrement décaler les yeux, sinon le visage serait trop coller sur la gauche et il y aurait un trop grand vide sur la droite.

tout est question de cadrage quelque soit le format, et si on tourné un des format ?

Image
le format F en lui fessant faire un tour a 90°

Récapitulatif
- en plan très serré 2 possibilités les yeux sur le tiers haut ou sur la ligne des tiers
- plan moyen, les yeux sur la ligne des tiers et sur la ligne des tiers coté gauche ou droit
- plan plus large ou plus allongé, les yeux ligne des tiers et légèrement décalé

Avatar de l’utilisateur
Myska
L'accro du crayon
Messages : 205
Inscription : 07 avr. 2019, 12:59

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Myska » 16 sept. 2019, 12:28

C'est vraiment super d'avoir toutes ses explications. Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
Romain F
L'habitué
Messages : 63
Inscription : 13 juil. 2019, 17:34

Re: tutoriel composition harmonieuse

Message par Romain F » 16 sept. 2019, 13:54

C'est un sujet intéressant, ça peut aussi servir quand on dessine d'après une photo que l'on a pris soi-même ! Pour la cadrer correctement dès le départ, ou pour la recadrer ensuite.

Jusqu'ici, je choisissais le plus souvent de placer l'élément important au centre, le reste ne faisant office que de décor. Sans le faire consciemment, je pense que j'avais tendance à utiliser les trois tiers lorsque je prenais des photos avec plusieurs sujets, mais seulement quand il y en avait plusieurs.

Après, faut-il prendre ces règles comme des obligations ou comme un point de départ, une méthode, pour réaliser sa composition ? Dont on pourrait s'émanciper...

Répondre